Nous Étions Si Loin > À propos de nous

Conservatrice

Mme Heather Igloliorte

Mme Heather Igloliorte et une historienne de l’art du Nunatsiavut, territoire du Labrador. Son sujet de recherche comprend les enjeux lies à la colonisation, à la souveraineté, à la résistance et à la resilience. Elle est également professeur adjointe d’histoire de l’art autochtone à l’Université Concordia. Son père a fréquenté le pensionnat Yale de North West River, au Labrador.

Partenaires

Fondation autochtone de l’espoir

La FAE est un organisme caritatif autochtone national dont le but est d’éduquer et de sensibiliser les gens quant à l’héritage des pensionnats autochtones pour qu’ils en comprennent la portée, y compris les effets et les repercussions intergénérationnelles sur les Premières Nations, les Inuits, et les Métis; il a aussi pour but d’appuyer le processus actuel de guérison des Survivants et Survivantes de ces pensionnats. Grâce à ce mandat, une réconciliation parmi des generations d’Autochtones ainsi qu’entre les Autochtones et non-Autochtones du Canada devient possible.

La FAE réalise son mandate par l’entremise des activités suivantes : en travaillant en partenariat avec des Premières Nations, Inuits, et Métis ainsi que des collectivités et organismes partout au Canada, et en entreprenant des activités en matière de communications, de recherche et de politiques qui appuient la mise en place et en oeuvre de programmes éducatifs. Toutes ces activités se fondent sur les expériences et récits des Survivants et Survivantes des pensionnats autochtones, de leurs familles et de leurs collectivités.

Notre travail auprès des Survivants et Survivantes et des collectivités autochtones est orienté sur des principes et des lignes directrices éthiques fondées sur 1) une grande compassion envers les Survivants et Survivantes, leurs familles et collectivités et le besoin de les honorer et 2) une bonne comprehension du besoin et de l’importance de la tradition orale des Autochtones. Notre principe directeur fondamental est que le travail de la FAE doit contribuer à la santé, à la sécurité et au bien-être des Survivants et Survivantes, leurs familles et leurs collectivités tout en favorisant un processus de réconciliation au Canada.

Consultez notre site Web (www.fondationautochtonedelespoir.ca) pour en savoir davantage sur ce que nous faisons, et pour avoir accès gratuitement à des ressources éducatives.

Fondation autochtone de guérison

Notre vision englobe toutes les personnes touchées par les répercussions des abus physiques, sexuels, psychologiques, culturels et spirituels subis dans les pensionnats indiens qui ont confronté de manière globale et significative le traumatisme non résolu, qui ont rompu le cycle intergénérationnel de la violence, qui ont scellé une réconciliation avec l’ensemble de leurs relations et qui ont développé leurs capacités en tant que personne, famille, communauté, nation et peuple pour assurer leur mieux-être.

Notre mission est de fournir des ressources favorisant la réconciliation, d’encourager et d’appuyer les Autochtones et leurs communautés à développer et à renforcer des démarches de guérison durables qui s’attaquent aux effets des abus physiques, sexuels, psychologiques, culturels et spirituels subis sous le régime des pensionnats, y compris les répercussions intergénérationnelles.

Nous nous considérons comme les facilitateurs d’un processus de guérison aidant les Autochtones et leurs collectivités à s’aider eux-mêmes, fournissant les ressources pour mettre en oeuvre des initiatives de guérison, favorisant une plus grande sensibilisation aux questions et aux besoins relatifs à la guérison, suscitant et cultivant chez le grand public un climat d’un grand soutien. Nous aidons les Survivants à partager la vérité sur leurs expériences vécues au pensionnat et à se faire entendre. Nous travaillons également à encourager la participation des autres Canadiens au processus de guérison et nous les invitons à s’avancer avec nous sur la voie de la réconciliation.

Nous privilégions une approche holistique. Notre but est de favoriser, de renforcer et de soutenir des conditions propices à la guérison, à la réconciliation et à l’autodétermination. Nous nous engageons à cibler toutes les formes et manifestations directes ou indirectes d’abus et leurs répercussions intergénérationnelles en nous appuyant sur la force, la détermination et la résilience des peuples autochtones.

Site web

Bibliothèque et Archives Canada

Bibliothèque et Archives Canada réunit les collections, les services et le personnel de deux anciennes institutions, la Bibliothèque nationale du Canada et les Archives nationales du Canada. Tel que libellé dans le Préambule de la Loi sur la Bibliothèque et les Archives du Canada, le mandat de BAC consiste à :

  • Préserver le patrimoine documentaire pour les générations présentes et futures.
  • Être une source de savoir permanent accessible à tous, et qui contribue à l’épanouissement culturel, social et économique de la société libre et démocratique que constitue le Canada.
  • Faciliter au Canada la concertation des divers milieux intéressés à l’acquisition, à la préservation et à la diffusion du savoir.
  • Être la mémoire permanente de l’administration fédérale et de ses institutions.

Survivants

holder
holder
holder
holder
holder
holder
holder
holder
Mise en garde : Ce site Web aborde des sujets qui peuvent être bouleversants pour certains visiteurs et pour les survivants et survivantes du régime des pensionnats.

Avec le soutien généreux de :

With the generous support of:

>